Besoin d’aide ?

📝  Comment prĂ©parer la premiĂšre sĂ©ance avec un patient ?

🛠 Le matĂ©riel nĂ©cessaire

đŸ’¶ Aides financiĂšres

đŸŽ„ ScĂ©narios d’utilisation

đŸ‘šâ€đŸ’» Support technique

📝 Comment dĂ©marrer une prise en charge ?

Nous avons tourné une vidéo pour vous aider à préparer la premiÚre session avec votre patient : 

Voici le questionnaire à remplir avant la séance : Questionnaire (Word)

🛠 Le matĂ©riel nĂ©cessaire

Gong est utilisable sur téléphone, tablette et ordinateur. Nous avons résumé les configurations minimum ci-dessous :  

đŸ“± Smartphone

 

  • Version d’Android >= 5.0
  • Version iOS >= 10
  • Appareil de moins de 3 ans (1GB de ram minimum)

đŸ“± Tablette

 

  • Version d’Android >= 5.0
  • Version iOS >= 10
  • Appareil de moins de 3 ans (1GB de ram minimum)
  • Écran d’au moins 10 pouces

Â đŸ’» Ordinateur

 
(Pour les utilisateurs d’HappyNeuron, ne prenez pas en compte cette partie 😊)

 

  • Navigateur – Chrome ou Firefox de prĂ©fĂ©rence
  • Sur Windows : prĂ©fĂšrer Edge
  • Sur HappyNeuron :

Si vous souhaitez acheter une tablette neuve, voici ici un article détaillant nos recommandations. Pour Android pensez à prendre une version plus récente : minimum supérieure ou égale à 8. 

Concernant les accessoires voici nos articles dédiés :

đŸ’¶ Aides financiĂšres

Nous travaillons activement pour limiter le reste Ă  charge des patients, c’est pourquoi nous avons identifiĂ© diffĂ©rentes possibilitĂ©s de financement et lorsque c’est possible nous essayons de vous faciliter la tĂąche :

  • Une prise en charge MDPH pour les patients ayant dĂ©posĂ© un dossier avant leurs 60 ans, il est possible alors de demander une prise en charge totale de la licence Gong. Nous avons Ă©crit un article ici pour vous guider.
  • Une autre solution est de crĂ©er une cagnotte sur une plateforme afin de rĂ©colter les fonds nĂ©cessaires, comme sur Leetchi par exemple. Les familles ne savent pas comment aider et sont souvent contentes de participer Ă  l’achat d’une tablette ou du logiciel.

Enfin en dehors de ces diffĂ©rentes aides ou solutions, nous proposons un modĂšle de licence ou d’abonnement sans engagement afin de limiter le risque financier et le besoin de trĂ©sorerie pour accĂ©der Ă  Gong.

đŸŽ„ ScĂ©narios d’utilisation

Voici diffĂ©rents scĂ©narios issus de la vie de tous les jours, qui illustrent l’utilisation de Gong. Ils peuvent vous servir Ă  montrer l’intĂ©rĂȘt de l’outil Ă  votre patient et vous inspirer pour alimenter vos prises en charge. 

Dans une telle situation, le patient aphasique, non seulement ne peut plus communiquer, par exemple sa joie de voir sa niÚce et ses cheveux coupés, mais, pire, cela lui renvoie de plein fouet son handicap : il ne peut plus parler !
Or il est important de lui montrer que le plus important, c’est de partager son Ă©motion avec sa niĂšce, ce que Gong lui permet !

Le patient aphasique a perdu tous ses repĂšres en perdant le langage !

Il s’ennuie,  đŸ€ŠđŸżâ€â™‚ïž dĂ©prime et se laisse happer dans le cercle vicieux 🔄 de l’isolement.

 

Lui permettre de retrouver une vie sociale !!! MĂȘme si elle n’est pas comme avant !

Le jeu a ce double avantage : stimuler le cerveau, augmenter le taux de sérotonine et de dopamine !!!!! 

Le patient aphasique n’est pas le seul Ă  ĂȘtre handicapĂ© par l’absence de langage oral ! L’interlocuteurÂ đŸ‘„ est aussi dĂ©muni et “intimidĂ©” par le handicap !  

Le patient aphasique perd toute autonomie dans sa communication ! Il y a peut-ĂȘtre des choses qu’il n’a pas envie de demander Ă  son aidant, le seul qui le comprenne si bien, (ou pas !) sans les mots !! Et si il pouvait s’adresser aussi aux autres ? 

Le patient aphasique reprend peu Ă  peu ses habitudes de vie comme… le film du soir đŸ“ș ! Et peu Ă  peu, ces habitudes vont ancrer l’idĂ©e…qu’il n’a rien Ă  direÂ đŸ‘€ puisqu’il ne dit rien !! Et de façon trĂšs insidieuse cela peut devenir un Ă©tat de fait !!